Comment sécuriser ses informations sur le web ?

La sécurité et la confidentialité sur Internet sont devenues des enjeux majeurs dans la protection des informations et de la vie privée. C’est dans cette optique qu’en 2018, l’Union Européenne a mis en place la RGPD, qui est le Règlement Général sur la Protection des Données. Tout le monde est concerné par cela, et vous vous demandez sûrement comment protéger au mieux vos données, vos informations personnelles et votre confidentialité lorsqu’on navigue sur Internet. C’est ce que nous verrons ici, afin que vous puissiez utiliser Internet en toute tranquillité.

1

Utiliser un moteur de recherche sécurisé

Afin de mieux vous protéger, vous pouvez faire le choix d’utiliser un moteur de recherche “alternatif”, comme :
Qwant, qui peut aussi être une solution puisqu’il ne récolte aucune donnée sur les utilisateurs lors de leurs recherches. Il n’utilise aucun cookie ou dispositif de traçage.
– Il y a également DuckDuckGo qui n’enregistre aucune information personnelle, et ne traque pas ses utilisateurs.
Leurs modèles économiques font qu’ils ne monétisent pas vos informations de recherche et de navigation.

Mon conseil :
Vous pouvez utiliser Brave, qui est un navigateur web bloquant les publicités nativement, ainsi que les trackers. Cela vous permet d’utiliser Google comme moteur de recherche en sécurité.
Si vous préférez rester sur votre navigateur web actuel comme Google Chrome par exemple, utilisez l’extension Privacy Badger. Elle assurera la sécurité de votre vie privée en bloquant les publicités et trackers du navigateur web.

2

Fréquenter uniquement des sites sécurisés

Afin de naviguer sur Internet en toute sécurité, il faut vérifier que le site internet que vous consultez est en HTTPS et non pas en HTTP. Un site en HTTPS assure une communication entre votre ordinateur et le site web qui est chiffrée, donc par conséquent beaucoup plus sécurisé. En effet, un site en HTTP va afficher les informations requises sans se soucier de leur trajet entre l’émetteur et le destinataire. Cela signifie que ces informations, qui peuvent être personnelles, peuvent être interceptées, les rendant vulnérables.

Mon conseil :
Si vous êtes dans l’obligation de fréquenter un site en HTTP, utilisez l’extension HTTPS everywhere qui permettra au site de chiffrer obligatoirement les requêtes effectuées lors de votre navigation.

Ce qu’il ne faut pas faire :
Avoir confiance en les sites internet en HTTP. En 2020, il est devenu presque obligatoire d’avoir son site internet sécurisé et donc en HTTPS. Alors, méfiez-vous des sites qui ne le sont pas, ça n’est pas bon signe. Et surtout ne rentrez aucune donnée vous concernant, comme des mots de passe, car elles pourraient être facilement dérobées par des hackers.

3

Mettre régulièrement à jour son navigateur

La chose la plus simple à faire pour vous est d’effectuer régulièrement les mises à jour de votre navigateur web. Vous devez faire ceci dès qu’une mise à jour est disponible, et ne pas trop attendre. Les éditeurs font leur possible pour constamment trouver de nouvelles solutions améliorant leur sécurité et la vôtre. C’est pour ça qu’il est important de ne pas négliger ces mises à jour.

Mon conseil :
Activez les mises à jour automatiques, cela vous évitera d’y penser régulièrement et elles s’effectueront lorsque vous fermerez votre navigateur ou que vous le relanciez.

4

Gérer avec prudence ses mots de passe

Une utilisation sécurisée d’Internet va de paire avec l’usage de mots de passe complexes, associant des lettres, minuscules et majuscules, des symboles et des chiffres. Vous devez aussi les faire varier selon les sites que vous utilisez. C’est vraiment important afin de ne pas se faire hacker par des personnes malveillantes.

Mon conseil :
N’enregistrez pas vos mots de passe dans le navigateur. Pour cela, décochez systématiquement les cases de type “se rappeler de moi”.
– Je l’évoquais déjà dans l’article Mes 10 astuces pour sécuriser son site WordPress, vous avez la possibilité d’utiliser un gestionnaire de mots de passe comme Last Pass. Cela vous permettra d’utiliser de multiples mots de passe complexes sans avoir la crainte de ne plus vous en rappeler.

Ce qu’il ne faut pas faire :
Envoyer ses mots de passe par e-mail, sur Messenger etc. En effet, cela fait qu’ils sont automatiquement stockés, et ce, pour plusieurs années. Il suffit alors d’un piratage de ces serveurs pour qu’ils fuitent et soient récupérés.

5

Être vigilant sur le paiement en ligne

La vigilance envers vos mots de passe vaut évidemment pour vos coordonnées bancaires, qui est une des cibles prioritaires des hackeurs. C’est pour cela qu’il faut prendre vos précautions avant d’acheter sur Internet. Faites ça uniquement sur les sites de confiance et reconnus. Ils doivent être bien sécurisés en https, comme je l’ai évoqué précédemment, avec la mention “sécurisé” et le petit cadenas.

Mon conseil :
Si vous avez un doute ou que vous êtes simplement très prévoyant (ce qui est très positif !), effectuer vos achats en payant uniquement avec PayPal (Paiements en ligne – Transferts d’argent). En effet, ils sont très engagés du côté du client, plus que celui de l’entreprise et remboursent les commandes frauduleuses assez simplement.

Ce qu’il ne faut pas faire :
Enregistrer vos coordonnées bancaires sur vos appareils. Que ça soit votre ordinateur portable, mais surtout votre téléphone portable, il existe un risque de se les faire voler ou de les perdre. Vous seriez bien ennuyé avec vos informations bancaires rentrés sur ces appareils, car dans l’obligation de bloquer votre carte bancaire, alors même que vous l’avez en votre possession.

6

Effacer régulièrement vos cookies et votre historique

Effacer régulièrement vos cookies et votre historique vous permettra de protéger vos informations personnelles et de ne pas faire l’objet de ciblage publicitaire. En effet, les cookies sont des traceurs qui vont notamment enregistrer vos identifiants de connexion ou encore vos préférences.
Pour effacer rapidement votre historique, il faut sur :
Google Chrome : appuyer sur « CTRL+H », puis sur « Effacer les données de navigation »
Mozilla Firefox et Microsoft Edge : appuyer sur « CTRL+MAJ+SUPPR »

Mon conseil :
Utilisez la navigation privée de votre navigateur web. Cela empêchera les sites de garder votre historique de navigation et les cookies :
– Sur Chrome, vous devez cliquer sur les 3 points verticaux en haut à droite ou clic droit directement sur le logo de la barre de tâche, puis “Nouvelle fenêtre de navigation privée”.
– Sur Firefox, vous devez cliquer sur les 3 barres horizontales en haut à droite ou clic droit directement sur le logo de la barre de tâche puis “Nouvelle fenêtre de navigation privée”.
– Enfin, sur Edge, appuyez sur les 3 boutons verticaux puis Nouvelle fenêtre InPrivate.

7

Se protéger des fenêtres pop

Il faut faire très attention aux fenêtres pop, qui sont des fenêtres s’affichant sans avoir été sollicitées par l’utilisateur. En effet, elles peuvent déclencher l’installation de virus soit sur le navigateur soit sur l’ordinateur directement, ce qui est néfaste pour votre sécurité et pour le système d’exploitation en général. Heureusement, il existe des extensions pour cela.

Mon conseil :
Vous pouvez télécharger AdBlock (Surf the web without annoying pop ups and ads!), qui est une extension permettant notamment de bloquer les publicités des sites, mais aussi les fenêtres pop. Son point positif est qu’elle bloque uniquement les publicités gênantes et intrusives, mais autorise par défaut les annonces respectueuses afin de permettre aux sites web de vivre. De plus, il y a une certaine transparence car elle affiche les publicités actuellement bloquées et le total depuis le début de son installation.

8

Se protéger sur les réseaux sociaux

Faites en sorte de ne jamais dévoiler des informations personnelles comme adresse, numéro de téléphone, adresse mail voire même prénom et nom sur les réseaux sociaux. Pour cela, paramétrez la confidentialité de votre profil, afin de restreindre la visibilité de ces données personnelles. Nous ne sommes jamais assez prudents.

Mon conseil :
En allant dans les paramètres de confidentialité de Facebook, puis dans le menu “votre activité en dehors de Facebook”, vous allez voir que cette option est activée ! En effet, elle est cochée par défaut, il faut donc désactiver cette option manuellement. C’est malheureusement une pratique courante dans les réseaux sociaux, mais aussi chez tous les acteurs ayant une démarche pour avoir accès à des informations personnelles. Alors faites attention à cela, vérifiez chaque paramètre de confidentialité de chaque réseau social que vous utilisez.

Ce qu’il ne faut pas faire :
Utiliser l’anonymat des réseaux sociaux pour commettre des méfaits. En effet, essayer d’être anonyme sur les réseaux sociaux n’ouvre pas la porte au harcèlement ou au mauvais comportement sur ces derniers. Cela n’est pas une façon de se protéger de nos méfaits, mais de ceux des autres.

9

Utiliser un VPN

La dernière astuce que vous pouvez utiliser est l’utilisation d’un VPN. Utiliser un Virtual Private Network permet d’utiliser un réseau virtuel privé qui assure un cryptage total des informations transitant entre votre ordinateur et le réseau internet. Cela permet de protéger le contenu de ces informations qui ne peut pas être intercepté, car vous passez par une connexion cryptée. C’est un outil qui est payant, mais c’est le moyen le plus sûr et le plus efficace de vous protéger !

Mon conseil :
Vous pouvez utiliser pour cela NordVPN (il faudra effectivement créer un compte afin de devenir affilié et avoir un lien : https://nordvpn.com/fr/affiliate/). Vous le connaissez peut-être déjà, c’est un VPN qui est reconnu et très efficace, disposant de belles offres. De plus, vous pouvez avoir accès à des contenus non-disponibles dans le pays où vous vous trouvez ainsi qu’une connexion fluide.

En bref...

Vous l’auriez sûrement compris, l’objectif est de pouvoir profiter des nombreux bienfaits d’Internet sans en subir ses méfaits. Le risque 0 n’existe pas, mais en additionnant toutes les astuces, et vous efforçant d’être vigilant, rien ne devrait vous arriver. En effet, c’est en faisant le bon mélange entre du bon sens et des outils de protection que vous sécurisez votre navigation sur Internet.

Si vous voulez me confier votre projet, n’hésitez pas à découvrir mes prestations de création de site web pour en savoir plus !

Vous avez aimé cet article ? Et si vous le partagiez ? 😄
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire