Avec l'émergence de nouveaux réseaux sociaux, on peut rapidement se perdre et on se pose la question de quels réseaux sociaux sont adéquats pour notre entreprise ?

En 2020, il est devenu impératif d’être présent sur les réseaux sociaux afin de gagner en visibilité, de tisser des liens avec votre audience afin de créer une communauté fidèle derrière la marque ou encore engager de nouveaux clients. Cependant, on peut parfois se perdre dans la multitude de réseaux existants. Il faut alors faire un choix pour s’installer sur le ou les réseaux sociaux qui seraient idéals pour la marque. Le but est de choisir ceux qui conviendraient le mieux avec le contenu qu’on souhaite proposer et sa ligne éditoriale ou encore les produits ou services qu’on propose. Pour cela, il faut comprendre pour quel type d’usage ou de contenu chacun des réseaux sociaux est le plus optimal et c’est ce que l’on va voir ici.

1

Facebook

Présentation : Facebook est le premier réseau social en termes d’utilisateurs dans le monde. Il permet d’ajouter des amis, de suivre des pages qui nous intéresse ou encore de rejoindre des groupes afin de discuter avec ses membres.

Secteurs d’activité : Commerce, Immobilier, Écoles ou organismes de formations.

Tranche d’âge : Elle est très large mais de plus en plus vieillissante avec la fuite des plus jeunes sur Instagram, TikTok ou encore Snapchat.

Fonctionnalités :
– Page : permet de diffuser son contenu et d’interagir avec ses clients
– Groupe : permet de créer une communauté qui peut s’exprimer sur un même pied d’égalité
– Messenger : permet d’avoir des discussions privées, où on peut répondre aux questions spécifiques à chacun. Arrivée des chatbox pour automatiser les réponses
– Des nouveautés comme les offres d’emploi, la marketplace, du e-commerce ou encore la recherche locale

Sponsorisation : elle est via Facebook Ads, permet de cibler la bonne audience. En effet, il est difficile de démarrer maintenant sur Facebook sans passer par Facebook Ads.

Mon analyse :
Il est de plus en plus difficile de se faire une place car c’est un incontournable depuis plusieurs années et il a été adopté par un nombre massif d’entreprises. Cela signifie redoubler d’efforts, de régularité et d’originalité. En effet, ça n’est plus le réseau social le plus rentable en termes d’efforts par rapport aux retombées obtenues. C’est en partie à cause de la chute de la visibilité des publications de pages qui est due à la mise en place d’un algorithme favorisant les contenus avec le plus d’interactions. Une photo par exemple favorise l’engagement, tout comme la présence de réduction et de jeux concours.

2

Instagram

Présentation : Instagram est une application mobile permettant de publier des photos ou des vidéos courtes puis d’appliquer des filtres, des effets de montage ou de la musique.

Secteurs d’activité : Mode et Beauté, un peu de Lifestyle. Instagram nécessite de miser sur les visuels.

Tranche d’âge : Elle est très populaire chez les jeunes, mais s’est démocratisée et touche de plus en plus monde, jusqu’aux cinquantenaires.

Fonctionnalités :
– Publications de photos avec possibilités de retouches via des effets ou courtes vidéos.
– Stories : permet de diffuser une suite (ou non) de photos ou vidéos éphémères qui disparaissent (ou non) après 24h, et qui sont disponibles sur un “feed” dédié pour les abonnements des utilisateurs. Ces derniers peuvent réagir à cela.
– Messagerie : permet une discussion privée avec l’utilisateur.
– IGTV : permet de diffuser des vidéos sans restriction de temps.

Sponsorisation : Elle est intégrée à la régie Facebook et elle permet la promotion de photos, vidéos et stories de manière ciblée.

Mon analyse :
Instagram permet de mettre ses produits en situation puis y ajouter un lien-produit pour renvoyer sur le site afin de déclencher des actes d’achat. Il y a la possibilité via les stories de poster des tenues, des nouveautés ou restocks, etc. On est à 100% sur de la communication par l’image, ce qui provoque un engagement souvent supérieur par rapport à Facebook ou Twitter par exemple.
Les utilisateurs d’Instagram l’utilisent généralement très régulièrement sur l’application et apprécient donc un bon renouvellement de leur feed. Ce sont les contenus les plus engageants qui sont désormais mis en avant par l’algorithme.

3

LinkedIn

Présentation : Linkedin est un réseau centré sur les contacts professionnels et les compétences. Il permet de se créer un réseau, notamment en partant de liens avec ses camarades d’école, ses collègues, ses clients ou encore ses fournisseurs.

Secteurs d’activité : Digital, secteur de niche ou pour les indépendants. Cela permet de promouvoir son activité auprès d’acteurs de votre métier. Très efficace pour le B2B (= Business to Business, soit de professionnel à professionnel, en opposition à B2C : de professionnel à particulier)

Tranche d’âge : Le spectre est celui des personnes en âge de travailler, donc de 18 à 64 ans. Ils ont en moyenne un revenu plus élevé et occupent plus souvent des postes à responsabilité.

Fonctionnalités :
– Mur d’actualité : permet de poster et relayer des posts
– Groupes : permet de fédérer une communauté autour d’un sujet
– Page professionnelle : permet d’obtenir une page “vitrine” pour sa société et d’y poster du contenu (vidéos, photos, articles, etc…)

Sponsorisation : Offre de display comme des bannières, e-mails ciblés ou encore des posts sponsorisés. Le point négatif est que la publicité est relativement chère et relativement complexe à configurer, comparée aux autres réseaux sociaux.

Mon analyse :
LinkedIn permet de publier votre contenu d’expert auprès de votre réseau et plus s’il est partagé ce qui aide à soigner son “personal branding”. Vous pouvez par la suite réaliser de la prise de contact avec des professionnels via de la prospection. Les utilisateurs s’attendent à lire de l’information professionnelle. On peut donc y faire du “Social Selling”, qui consiste à utiliser ses réseaux sociaux professionnels pour le développement des ventes, en partageant son expérience et son expertise, mais il faut que le contenu soit pertinent et utile.

4

Twitter

Présentation : Twitter repose sur l’instantanéité et l’information en temps réel. On tweet ce qui nous passe par la tête et les informations sont vite relayées. Il s’agit, plus globalement, d’un média d’opinion et d’information plus que d’un média de promotion.

Secteurs d’activité : Digital, Information-Communication, plus généralement secteur de niche ou les indépendants. Efficace surtout en B2B.

Fonctionnalités :
– Fil de publications : on peut y lire et écrire des tweets limitées à 280 caractères. On peut également aimer des tweets et les “retweeter” (les “partager”), ce qui les fait apparaître dans le fil de publication de nos abonnés. Cela favorise la viralité et le “buzz”.
– Messages privés : permet de discuter avec n’importe qui ayant ouvert ses messages privés

Sponsorisation : Tweets sponsorisés, tendances sponsorisées qui permettent de cibler les utilisateurs en fonction de leurs centres d’intérêts, de critères socio-démographiques ou géographiques.

Mon analyse :
Alors que les autres réseaux sociaux sont plutôt centrés sur les connaissances et amis (un cercle de personnes assez restreint), ici les échanges entre des personnes qui ne se connaissent pas du tout sont très fréquents. On peut s’abonner et suivre n’importe qui, et n’importe quelle marque. Twitter est adapté aux marques qui veulent communiquer du contenu divertissant qui produit de l’engagement. Elle permet également une bonne gestion de la relation client, car les clients donnent beaucoup leur avis et souhaitent interagir avec les comptes.

5

Pinterest

Présentation : Pinterest repose sur un principe similaire à celui de Twitter, mais avec du contenu visuel. On peut créer des “tableaux” dans lesquels on a épinglé des photos, souvent par thème ou idée. On peut s’abonner à des utilisateurs qui postent du contenu que l’on trouve intéressant. Suivant nos recherches, Pinterest nous propose des photos en lien avec ces derniers grâce à un algorithme.

Secteurs d’activité : Mode, Beauté, Gastronomie, Décoration et Tourisme

Fonctionnalités :
Pins : cela permet à chaque utilisateur d’accrocher des images sur des murs thématiques = “Boards”.
Flux de contenu avec les photos épinglées des comptes auxquels l’utilisateur s’est abonné.

Mon analyse :
L’objectif est de poster régulièrement des idées à reproduire ou suivre qui donnent envie, comme des tenues, des plats, des voyages. Il faut miser sur la qualité des photos, qui permet d’être visible sur Google Images. Les utilisateurs sont en grande majorité des femmes et ce sont surtout elles qui provoquent de l’engagement, car elles utilisent ce réseau social comme inspiration d’achat.

6

TikTok

Présentation : TikTok est une application permettant d’enregistrer des bouts de vidéos et de pouvoir les monter en appliquant des filtres, effets ou encore de la musique afin de partager au final une courte vidéo. Pour les plus anciens, cela devient de plus en plus l’équivalent (et donc le successeur) de Vine.

Secteurs d’activité : Musique, lifestyle, voyage, beauté. Efficace presque exclusivement pour le B2C (Business to Customer : Du professionnel vers le particulier ; en opposition au B2B “Business to Business” qui est un échange de professionnel à professionnel)

Fonctionnalités :
– Création et publication d’une vidéo
– Fil de publications avec des vidéos qui sont censées vous plaire grâce à un algorithme qui analyse vos likes + Abonnements
– Onglet Découvrir avec les tendances du moment mis en avant

Tranche d’âge : C’est une audience encore très jeune, en moyenne entre 16 et 24 ans.

Mon analyse :
Avant, TikTok était le réseau social Musical.ly qui était très prisé des jeunes pour faire du lip sync (playback) sur des musiques et les partager. C’est donc encore dans l’ADN de TikTok, mais de moins en moins. En effet, beaucoup utilisent la possibilité de montage vidéo facilité pour créer du contenu divertissant ou à but humoristique. Les utilisateurs redoublent de créativité pour utiliser au maximum le potentiel de l’application. Cela nécessite d’avoir un contenu très original avec de la vidéo. C’est un réseau social émergeant chez les marques, mais qui est en croissance exponentielle : on pense donc c’est un réseau social avec beaucoup de potentiel pour les marques.

7

Autres alternatives originales et potentiellement intéressantes

Quora : C’est un réseau social centré sur un système de question/réponse avec les utilisateurs. On peut partager ses connaissances et son expérience, et permet donc de soigner sa réputation, notamment de son blog et potentiellement trouver des clients. Croissance d’utilisation en France.

YouTube : YouTube permet aux créateurs de contenus de publier des vidéos, visibles par tous, avec un système d’abonnés. Il est difficile de s’imposer, car c’est la plateforme la plus utilisée au monde, mais elle peut servir de support pour poster ses vidéos pour ses réseaux sociaux.

Spotify : C’est une application d’écoute de musique en streaming. Elle peut être un moyen innovant de mettre en valeur et en avant votre marque et son identité, notamment grâce au playlist auxquelles les utilisateurs peuvent s’abonner. Il y a également la possibilité de la publicité audio glissée entre deux morceaux, d’offres d’habillage et de Display ou encore de playlists sponsorisées. Il existe une alternative avec Deezer, qui compte certes beaucoup moins d’utilisateurs, mais qui a une communauté française plus forte.

Foursquare : C’est un réseau social permettant de découvrir des lieux comme des monuments ou boutiques et de profiter de bons plans et offres spéciales. Il est intéressant pour les commerces ou les lieux culturels qui souhaitent gagner en visibilité à l’échelle locale. Ils ont une application complémentaire nommée Swarm qui permet de marquer sa présence dans un lieu grâce à un “check-in” pour ensuite le partager avec ses amis. Elle a un système de récompense pour les utilisateurs qui s’impliquent ce qui encourage à revenir via des offres, des coupons ou encore des événements éphémères. Cependant, Foursquare serait en perte de vitesse malgré la croissance de son nombre d’utilisateurs.

En bref...

Il faut comprendre que chaque réseau social a son langage et ses codes, il faut donc les assimiler afin d’avoir de l’impact, sinon les utilisateurs ne s’intéresseront pas à vous et votre marque. Certains sont arrivés à maturité, d’autres sont en croissance et certains commencent à être un peu sur le déclin : ce sont des paramètres qu’il faut prendre en compte, car cela conditionne la manière de vous y introduire. Il existe un réseau social pour chaque type de contenu, chaque cible possible : le choix est large. Normalement, il y en a au moins un qui est fait pour vous : vous avez plus qu’à vous lancer dans ce qu’on pourrait décrire comme une “nouvelle aventure”. Après l’étape de la recherche, vient maintenant la gestion de vos réseaux sociaux : si vous cherchez des conseils pour cela, n’hésitez pas à lire mon article Mes 12 astuces pour gérer ses réseaux sociaux.

Si vous voulez me confier la gestion de vos réseaux sociaux, n’hésitez pas à découvrir mes prestations pour en savoir plus !

Vous avez aimé cet article ? Et si vous le partagiez ? 😄
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire